Jeudi 12 Octobre 2017
À 20:00

SYMALENGA LAURÉAT «JAZZ EN COURS» + LA SCALA + GREGORY PRIVAT / SONNY TROUPÉ

PREMIÈRE PARTIE : SYMALENGA

Sylvain Guerrier : saxophone
Gabriel Garcia : piano
Leo Estalles : guitare
Marley Cook : basse
Enzo Gleize : batterie

Pour la deuxième édition, Le concours «Jazz en cours» organisé par Jazzèbre et le Conservatoire de Perpignan soutenu par le Club de Partenaires Jazzèbre a auditionné 3 groupes composés d’élèves du département Jazz du CRR.

Le quintet Symalenga sorti lauréat, est un groupe de jazz-fusion formé en octobre 2016 au sein du Conservatoire. Mariant de nombreux genres musicaux (jazz, rock, funk, etc.), le groupe dispose d’un répertoire original, doté d’une grande richesse harmonique et rythmique.

DEUXIÈME PARTIE : LA SCALA

Roberto Negro : piano
Théo Ceccaldi : violon
Valentin Ceccaldi : violoncelle
Adrien Chennebault : batterie

Groupe atypique qui réunit Roberto Negro au piano, Théo Ceccaldi au violon et alto, Valentin Ceccaldi au violoncelle et Adrien Chennebault à la batterie et aux percussions, La Scala est né il y a près de deux ans à la suite d’une commande pour un spectacle de théâtre. Mais plutôt que de théâtre, il est question d’ascension ici (La Scala signifie l’échelle, l’escalier en italien), d’un chemin vertigineux via un escalier en colimaçon, un escalier en papier, une échelle de meunier, une échelle de corde toujours imprévisible, empruntée par quatre compagnons de cordée au mousqueton solide, l’oreille alerte aux mouvements de chacun.

En formation compacte, La Scala va droit devant, droit au coeur. Dans ce programme de compositions originales mêlant improvisation et écriture, et naviguant entre contemplation tourmentée et lyrisme explosif, la musique se permet d’être sans complexe minimaliste, folle, improbable, festive ou débridée. Un peu comme si Bartok, Schoenberg ou Stockhausen avaient joué la carte du blues, du bop, du free jazz ou même du rock, en travaillant toujours intensément la pâte sonore, laissant l’humour s’immiscer.

Pas d’ascenseur pour La Scala, il faut monter par ses propres moyens et aller, sans crainte, à l’aventure musicale. COUP DE COEUR !

TROISIÈME PARTIE : GREGORY PRIVAT / SONNY TROUPÉ

Gregory Privat : piano
Sonny Troupé : tambour Ka

D’abords les jam parisiennes, puis les groupes communs… Un même constat : une entente musicale d’exception. C’est tout naturellement que quelques années plus tard, Grégory Privat et Sonny Troupé décident de travailler un concept original autour du piano et du ka !

« Tout est dit dans le titre, 2 instruments guident le concert : le piano et le Ka, rien d’autre ! Une course poursuite. Un échange sans mots. La langue du ka vient se lier à celle du piano. Ils se comprennent, progressent à la même cadence, riment avec la même allure. On ne sait qui du piano, qui du ka suit l’autre. Un instant, on se retrouve plongé dans l’univers du léwoz, le piano exulte ses notes les plus claires et arrache au Ka ses notes les plus graves. Tous deux se répondent, hurlent en accord. Le piano et le Ka s’emboîtent, se superposent pour former un tout indivisible. Tout se joue avec eux, au dernier morceau on se retrouve dans un tryptique des plus surprenants : un mélange de Jazz, Biguine, Hip Hop relevé par les sonorités du Gwoka. Une cacophonie intérieure, on ne sait à quel organe se raccrocher. Une éjaculation des styles ! »

Plein tarif: 18,00€
Tarif réduit: 8,00€ (moins de 30 ans)
Thème manifestation: 
Musique